Ce lien vous conduira à la transcription de la vidéo: L’histoire d'Angela

Transcription

Il y a dix ans, Angela Holland, une résidente de Whitby, a eu un accident de voiture traumatisant. Elle a souffert d'une blessure au cerveau qui lui a causé des lésions permanentes à sa mémoire à court terme. Essayer de trouver un emploi après l'accident s'est révélé très dur pour Angela. Les employeurs étaient souvent réticents à l'employer à cause de son handicap. Après plusieurs entrevues et aucune offre d'emploi, le découragement a commencé à l'envahir. Mais Angela a vu sa vie transformée lorsqu'elle a commencé à recevoir des soutiens de l'emploi par le biais du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH).

Avec l'aide de Northern Lights Canada, un fournisseur de services de soutien de l'emploi du POSPH, Angela a reçu l'aide supplémentaire dont elle avait besoin pour réintégrer le marché du travail et trouver un emploi où elle pouvait exceller et un employeur qui reconnaissait son potentiel.

« Nous sommes l'un des fournisseurs de services dans la région de Durham qui fournissent des soutiens de l'emploi pour les clients du POSPH, explique Cheryl Cove, spécialiste de carrière à Northern Lights. Le Manufacturing and Technology Centre (MTC) cherchait quelqu'un et le poste convenait très bien à Angela. »

MTC, une fabrique locale de remise en état d'appareils électroniques, a accepté d'engager Angela comme technicienne du contrôle de la qualité. Un représentant de Northern Lights était à ses côtés au début pour l'aider à se familiariser avec ses responsabilités, ce qui a été très utile pour Angela, selon Cheryl, mais aussi pour MTC.

« Un des incitatifs que nous offrons est l'encadrement au travail, explique Cheryl. Dans les premiers temps, l'employé a juste besoin de quelqu'un qui le soutienne, et nous remplissons cette tâche pour l'employeur. Nous ne nous limitons pas à trouver un emploi pour le client sans faire de suivi. »

Angela affirme que l'aide qu'elle a reçue de Northern Lights et du volet soutiens de l'emploi du POSPH, tant au stade de la recherche d'un emploi que celui de la formation, était indispensable.

« Il y a parfois des obstacles et c'est difficile de savoir comment se présenter à cause de son handicap, précise Angela. C'est de ce point de vue qu'ils m'ont aidée. » Aujourd'hui, Angela est une employée à temps plein appréciée de MTC. Sa superviseure, Kim Fulcher, déclare qu'Angela dépasse régulièrement son quota quotidien et qu'elle compte parmi les membres les plus dévoués de son équipe.

« Angela est une excellente employée, renchérit Kim. Elle fait tout ce qu'on lui demande, et elle va au-delà de ce qu'on peut attendre d'elle, dans toutes ses tâches. »

Il semble que ce respect soit mutuel. Angela affirme que Kim est une excellente patronne et qu'elle est très heureuse d'avoir un employeur qui voit au-delà de son handicap, ce qui lui a remonté le moral.

« L'expérience ici a vraiment été une bonne chose pour moi, explique-t-elle. Je me sens plus utile et plus productive. J'adore travailler ici et je suis très heureuse. »