Ce lien vous conduira à la vidéo : L’histoire de Dave

Transcription

« Lorsque j'ai atteint la trentaine, on m'a diagnostiqué de la schizophrénie. J'ai perdu mon entreprise, j'ai perdu un ami très cher et j'ai fini par perdre ma femme. »

L'entrepreneur de St. Catharines, Dave Allen, raconte qu'au début il était complètement anéanti par son diagnostic. Il arrivait à peine à fonctionner au quotidien. Il se sentait tellement déprimé qu'il avait de plus en plus de peine à quitter la maison.

Dave a entendu parler du volet Soutien de l'emploi du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH).

« J'ai été convoqué à une réunion avec un représentant du POSPH, explique-t-il. On m'a décrit certains services que le programme offrait, dont l'un était un service d'aide à l'emploi qui pourrait m'aider à décrocher un emploi stable ou à me remettre sur la voie de l'entrepreneuriat que je m'étais choisie. »

Dave a ensuite été mis en contact avec le fournisseur de services Start Me Up Niagara du volet Soutien de l'emploi du POSPH, qui aide les personnes handicapées à trouver un emploi ou à faire démarrer leur propre entreprise.

« Dave nous a dit qu'il aimerait un travail indépendant, précise Jennifer Gorman, conseillère en emploi à Start Me Up Niagara. Nous avons examiné son expérience pour savoir si elle pourrait l'aider à concrétiser son idée d'entreprise et nous avons évalué ses chances de réussite. »

Start Me Up Niagara a aidé Dave à mettre sur pied son entreprise de conception de sites Web, David Allen Computer Consultancy, et continue à lui offrir son soutien.

« Nous avons parlé des efforts qu'il doit déployer pour faire prospérer son entreprise, déclare Jennifer. Mais une grande partie de notre soutien se limite à maintenir le contact, à offrir des encouragements et de l'aide à la résolution des problèmes, et à le motiver à faire croître ses affaires. »

Aujourd'hui, Dave passe son temps à mettre en œuvre ses capacités techniques pour concevoir des sites Web et augmenter le marketing en ligne pour d'autres entreprises.

« J'ai plus de succès que je l'imaginais au début, affirme Dave. J'ai pas mal de clients et chaque mois, j'en reçois d'autres. Ils sont tous très satisfaits du travail que j'ai fait pour eux. »

Dave n'est pas seulement heureux parce qu'il a pu monter sa propre entreprise, il l'est aussi parce qu'il a pu se bâtir une meilleure vie tout en acquérant une indépendance financière.

« Si je ne participais pas au programme, si je n'avais pas pu bénéficier de l'aide du POSPH, dévoile Dave, ma vie serait restée comme elle l'était. J'ai eu la possibilité de travailler et de gagner de l'argent. Ça m'a ouvert la porte d'un retour à une vie normale. »

Pour en savoir plus

Ne gaspillez pas le talent. Les personnes handicapées peuvent et souhaitent travailler.

About Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées : Soutien de L'Emploi