Ce lien vous conduira à la vidéo : L'histoire de Roycerin

Transcription

Roycerin Mahood est une jeune femme énergique qui vit seule dans un appartement studio. Elle suit des cours de kung fu, de chant et de danse, et trouve aussi le temps de garder des enfants, de participer à des cours de gestion budgétaire et de socialiser avec ses pairs. Sa joie de vivre est presque contagieuse.  

Elle n’a pourtant pas toujours été ainsi.

Auparavant, Roycerin était timide et manquait d’estime de soi. Ayant été victime d’intimidation au secondaire, elle trouvait difficile de faire confiance aux gens et n’avait pratiquement aucun réseau social. Cependant, comme tous les jeunes adultes, elle voulait apprendre et vivre de nouvelles expériences. C’est alors qu’elle a découvert Trying it on for Size (TIFS).

TIFS est un programme novateur d’Elmira District Community Living qui aide les personnes ayant une déficience intellectuelle à prendre conscience de leurs propres habiletés et des types précis d’aide à la vie autonome dont elles ont besoin. Le but visé est d’évaluer les aptitudes à la vie autonome de chaque participante ou participant, puis d’utiliser cette évaluation pour créer un plan qui facilitera la transition du domicile parental à l’autonomie.

« TIFS permet aux personnes ayant une déficience intellectuelle d’avancer et de prendre des risques, et à leur réseau familial ou de soutien de reconnaître leurs progrès », dit says Tami Schaafsma, une chargée de cas de l’organisme. 

Les personnes qui adhèrent au programme acquièrent l’expérience et assument les responsabilités d’un mode de vie aussi autonome que possible dans une maison entièrement meublée à Elmira. Elles y sont encouragées à explorer activement les divers aspects de l’autonomie, par exemple la sécurité personnelle, la défense de leurs propres intérêts, la gestion du temps, etc., ce qui aide à déterminer de quels types de soutien elles auront ensuite besoin dans le logement de leur choix.

Avec l’aide d’EDCL, Roycerin élargit ses horizons. 

« Au début, j’étais vraiment timide et je ne parlais à personne, confie Roycerin. Maintenant, j’ai beaucoup plus d’assurance. »

Aujourd’hui, Roycerin est une jeune femme pleine de vie qui continue de poursuivre ses objectifs, et elle est convaincue de réussir à les atteindre.

« Je veux terminer mes études secondaires, et j’espère aller ensuite au collège ou à l’université et obtenir mon diplôme en éducation de la petite enfance pour travailler avec les enfants », dit-elle.

Tami affime que les changements qu’elle a vus se produire chez Roycerin sont remarquables.

« Tant de progrès chez une jeune femme qui ne voulait même pas envisager de quitter la maison de ses parents, et qui maintenant est déterminée à faire tous ces changements et à atteindre ces objectifs – nous sommes épatés de voir ce qu’elle veut faire de sa vie ».