Fraser Petley, Directeur de division, Investors Group Financial Services, London : Le Groupe Investors est l’une des plus grandes sociétés de planification financière au Canada. Nous aidons les gens à atteindre leurs buts et objectifs financiers. Essentiellement, le rôle de Bethany est de me servir de bras droit.

Bethany Maltby, Attachée de direction, Investors Group Financial Services, London : Je m’appelle Bethany Maltby. Je suis l’adjointe administrative de Fraser Petley, qui est directeur de division au Groupe Investors.

Je souffre de fibromyalgie, une maladie qui cause des douleurs chroniques. Mes douleurs peuvent être incapacitantes et limitent beaucoup ma mobilité.

[ Après ses études universitaires, Bethany a présenté une demande de soutien de l'emploi aux personnes handicapées (POSPH) pour se faire aider à trouver un emploi dans un domaine qui lui convenait.

Elle a été mise en contact avec Leads Employment Services, qui l'a jumelée avec Fraser. Ensemble, ils forment l'équipe parfaite. ]

Bethany : Quand je me suis présentée chez Leads, j’ai été très impressionnée, surtout par Michelle. Elle est formidable. Elle sait m’encourager à faire ce dont je suis capable, ce que je sais que je peux faire.

Michelle Ross, Spécialiste en emploi, Leads Employment Services : Leads aide les personnes qui ont un handicap ou qui sont aux prises avec des obstacles à l’emploi à trouver du travail rémunéré. Nous recevons du financement du programme de soutien de l’emploi du POSPH pour aider nos clients non seulement à trouver un emploi, mais aussi à le conserver.

Dans un cas comme celui de Fraser, par exemple, je vois deux avantages majeurs.

Premièrement, on a accès à une main-d’œuvre inexploitée, à un grand nombre de travailleurs qu’on n’aurait pas, normalement, l’occasion d’interviewer.

L’autre avantage évident, c’est que les candidats sont déjà sélectionnés pour vous.

On vous propose les personnes qui répondent le mieux à vos besoins, qui ont les qualités que vous recherchez, qui ont la personnalité voulue pour travailler avec votre équipe, et qui sont vraiment intéressées par l’emploi. Autrement dit, vous n’avez que les meilleurs candidats en partant.

Fraser : Ce qui prime, c’est qu’elle a vraiment à cœur d’arriver au résultat voulu, et c’est en fait un trait courant chez les personnes handicapées.

Beaucoup d’employeurs qui ont embauché une personne handicapée vous le diront : ces employés sont souvent beaucoup plus appliqués que les autres.

S’il suffit, pour trouver la personne idéale et la maintenir en poste très longtemps, de faire des dépenses ou des accommodements minimes, je me demande pourquoi tous les employeurs ne commenceraient pas par appeler un organisme comme Leads.

Bethany : C’est vraiment bien que le gouvernement ait mis un programme comme le POSPH en place, parce que sinon, les organismes comme Leads ne pourraient pas aider autant de gens.

Ce qu’ils voient en vous, ce n’est pas votre handicap. Ils voient ce que vous pouvez faire et non ce que vous ne pouvez pas faire. Je me sens à ma place ici.

Je peux dire que j’ai une carrière, car je me vois très bien faire ce travail toute ma vie.

C’est absolument merveilleux.