Quand le Centre régional du Sud-Ouest a ouvert à Chatham-Kent en 1961, il s’appelait l’Ontario Hospital School for Retarded Children at Cedar Springs. À son apogée, au milieu des années soixante-dix, le centre hébergeait 1 200 personnes ayant une déficience intellectuelle.

Le 30 octobre 2008, les derniers pensionnaires qui restaient dans l’établissement ont déménagé dans leurs nouveaux foyers dans la collectivité. Et le centre a fermé ses portes pour toujours.

En Ontario, les soins en établissement aux personnes ayant une déficience intellectuelle ont atteint leur apogée vers 1960.

À l’époque, le gouvernement de l’Ontario exploitait 16 établissements, qui hébergeaient plus de 6 000 personnes ayant une déficience intellectuelle.

Mais il s’est alors produit une évolution des mentalités pour ce qui concernait les personnes ayant une déficience intellectuelle. Le mouvement d’intégration communautaire se répandait dans toute l’Amérique du Nord.

Les défenseurs de ce mouvement soutenaient que les personnes ayant des handicaps – y compris des déficiences intellectuelles – étaient des citoyennes et des citoyens qui avaient le droit de vivre dans leurs propres collectivités et de participer à la vie de celles-ci.

Exactement comme n’importe qui d’autre.

Et c’est ainsi que commença le virage vers l’intégration communautaire. Et le gouvernement de l’Ontario y a réagi. Avec de nouvelles dispositions législatives. Avec plus d’argent pour les services et les soutiens communautaires. Et avec la promesse de fermer d’ici 2012 la totalité des établissements de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Le 31 mars 2009, il a rempli cette promesse.

Aujourd’hui, des gens comme Craig et Lorrieanne, qui vivaient autrefois dans l’un des établissements pour personnes ayant une déficience intellectuelle de l’Ontario, vivent désormais dans leur propre foyer. Dans leur propre collectivité.

Pour en savoir plus

De la vie en établissement à l’integration communautaire : Histoire des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle en Ontario