Le 14 février 2014

Aider les SOPDI à soutenir les familles

En 2011, le gouvernement de l’Ontario a créé les Services de l'Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle (SOPDI) afin de simplifier les modalités de demande de services pour les adultes ayant une déficience intellectuelle. Auparavant, les familles devaient souvent se rendre dans différents organismes communautaires et remplir plusieurs demandes lorsqu’elles souhaitaient obtenir un soutien.

Le gouvernement aide désormais les SOPDI à renforcer leur capacité de soutien des familles. Il s’agit notamment de :

  • recenser les points forts et les domaines qui doivent être améliorés;
  • codifier les pratiques exemplaires afin d’assurer une prestation de services uniforme et d’excellente qualité dans toute la province;
  • déterminer comment les SOPDI aident les personnes et les familles durant le processus d’évaluation et comment le processus de demande pourrait être simplifié;
  • déterminer comment les SOPDI peuvent mieux aiguiller les personnes ayant une déficience intellectuelle vers les ressources communautaires disponibles.

Le gouvernement aidera aussi les organismes des Services de l'Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle à tirer les leçons des succès mutuels afin d’accélérer les améliorations en matière de service dans tout l’Ontario.

Trouver de nouvelles options de logement

Compte tenu des recommandations des partenaires du secteur des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, le gouvernement crée le Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, soit le premier groupe de travail intersectoriel qui essaie de résoudre les problèmes de logement spécifiques aux adultes ayant une déficience intellectuelle. Ce groupe de travail réunira des représentants de ministères provinciaux et des partenaires municipaux et communautaires, de même que des spécialistes des services sociaux et du logement, qui seront chargés de trouver des solutions novatrices en matière de logement.

Ce groupe de travail, qui aura un mandat de deux ans :

  • concevra un cadre stratégique pour des projets de renforcement de la capacité et identifiera des projets de démonstration aux fins d’investissement et d’évaluation éventuels par le gouvernement;
  • recommandera un minimum de cinq projets qui seront mis en œuvre en 2014-2015;
  • élaborera des ressources en ligne pour aider les particuliers et les familles à avoir accès à l’information, à réseauter, à collaborer et à se soutenir les uns les autres pour trouver et créer des options de logement valables.

Augmentation du nombre d’emplois et amélioration de l’inclusion, de l’autonomie et de l’innovation

L’Ontario investit également près de 3 millions de dollars dans des projets qui visent à trouver des moyens créatifs de favoriser l’inclusion communautaire et les perspectives d’emploi, et de promouvoir l’autonomie et la prestation de services novateurs pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Ces fonds permettront de soutenir des projets dans toute la province qui encouragent l’élaboration d’autres options outre les modèles de soutien traditionnels, comme les programmes de jour, et qui favorisent l’inclusion et l’emploi des adultes ayant une déficience intellectuelle. Le financement permettra également d’appuyer les pratiques novatrices qui ont été couronnées de succès dans le cadre de projets pilotes et d’identifier de nouvelles pratiques qui seront évaluées afin de déterminer les leçons qui peuvent en être tirées. Voici quelques exemples d’initiatives proposées :

  • programmes d’emploi d’été des jeunes;
  • possibilités d’emploi concurrentielles au sein de la collectivité;
  • formation préalable à l’emploi;
  • jumelage de bénévoles;
  • entreprises sociales;
  • programme de certificat collégial pilote;
  • initiatives de sensibilisation des employeurs;
  • formation destinée aux organismes offrant des soutiens de l’emploi.

Ces initiatives serviront des personnes ayant des situations et des besoins différents, notamment :

  • des personnes autistes;
  • des personnes qui ont des problèmes de santé et des problèmes physiques complexes;
  • des jeunes qui ont terminé leurs études secondaires et qui passent à une nouvelle phase de leur vie;
  • des étudiants qui font des études postsecondaires;
  • d’autres adultes ayant une déficience intellectuelle.

Par ailleurs, les fonds seront destinés à des projets qui soutiennent des partenariats novateurs, et qui permettent de concevoir des pratiques exemplaires et d’améliorer la prestation de services. Ces projets :

  • permettront de concevoir des modèles qui démontrent une approche moderne en matière de prestation de services et améliorent la prestation de services par le biais de partenariats dans tout le secteur;
  • modifieront la prestation de services de façon à réaliser des économies et à favoriser le réinvestissement des fonds dans les services.