Le 22 juillet 2014

1876

Ouverture à Orillia du premier établissement résidentiel administré par la province.

1975

Offre limitée de programmes résidentiels et de programmes de jour communautaires, dont majoritairement des foyers de groupe, des ateliers en milieu protégé et des activités de jour ségrégées.

1976

Plus de 10 000 personnes vivent dans 16 établissements administrés par la province.

1977

L’Ontario commence à fermer des établissements sous administration provinciale.

1982

Inauguration du financement direct avec le Programme de services particuliers à domicile pour les enfants ayant une déficience intellectuelle.

1987

Publication de Défis et possibilités, un plan de sept ans comportant un engagement à fermer tous les établissements dans un délai de 25 ans, soit avant 2012.

1996

Mise en œuvre de l’Initiative d’intégration communautaire, un plan de quatre ans visant la fermeture des établissements.

1997

Mise en œuvre du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées, qui assure un revenu et une aide à l’emploi aux personnes vivant avec une déficience.

2004

L’Ontario s’engage à réorganiser les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle pour en faire un système plus accessible, plus juste et plus viable de services communautaires, et promet de fermer les trois établissements restants avant l’échéance fixée.

2005

Adoption de la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario.

Établissement du programme de financement direct Passeport pour les adultes ayant une déficience intellectuelle.

Adoption d’une stratégie globale pour les adultes qui ont un diagnostic mixte ou des besoins complexes.

2006

Publication du document Opportunités et action, qui établit les principes directeurs et les principaux éléments du système réorganisé de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, et marque le lancement d’une grande consultation publique.

2008

Promulgation de la Loi de 2008 sur les services et soutiens favorisant l’inclusion sociale des personnes ayant une déficience intellectuelle, qui élargit la définition d’une déficience intellectuelle et établit les modalités en matière d’accès et de prestation des services.

2009

L’Ontario ferme les derniers établissements sous administration provinciale.
 

2011

Ouverture des neuf bureaux de Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, qui assurent un point unique d’accès aux services pour les adultes ayant une déficience  intellectuelle.

2014

Environ 18 000 adultes bénéficient de services de soutien résidentiels dans la communauté, et plus de 15 000 reçoivent du soutien dans le cadre du programme Passeport.

Plus de 12 500 enfants ayant une déficience intellectuelle bénéficient de financement dans le cadre du Programme de services particuliers à domicile.

Plus de 64 800 adultes ayant une déficience intellectuelle sont bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées.