En 2010, le gouvernement de l'Ontario a collaboré avec ses partenaires autochtones au renouvellement de la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones. La nouvelle stratégie apporte quelques changements importants :

  • Elle octroie aux Autochtones un rôle plus important dans la supervision et le contrôle des programmes et services relevant de la Stratégie;
  • Elle renforce les services de santé pour les communautés autochtones.
  • Le 17 septembre 2010, le gouvernement a écrit à ses partenaires autochtones. La lettre énonce les éléments de la stratégie renouvelée.


Lettre des ministres à l'attention des partenaires autochtones

Le 17 septembre 2010

Nous sommes heureux de pouvoir confirmer notre soutien continu envers le renouvellement de la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones (SRMA) et ainsi assurer le maintien des programmes importants qu’elle chapeaute et de renforcer la gouvernance et la responsabilisation de la stratégie.

Nous avons été encouragés par l'engagement des partenaires autochtones et des partenaires du gouvernement envers les objectifs et les principes de la SRMA, qui visent la mise en place de programmes sensibles à la culture des clients, ainsi que par la collaboration et le dialogue continus entre le gouvernement, les dirigeants des Premières nations, des Métis et des Inuits, et les communautés, en vue d'améliorer la santé et la guérison des communautés autochtones.

Nous avons l'intention d'adopter un nouveau cadre de travail global qui tient compte des objectifs et des principes de la SRMA. Nous avons également le plaisir d'annoncer que le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse collaborera à la Stratégie.

Le nouveau cadre de travail global marquera la prochaine phase de la SRMA, qui vise à encourager les Premières nations, les Métis et les Inuits à concevoir, exécuter et gérer des programmes pour leurs communautés, tout en favorisant l'établissement de relations collaboratrices qui renforcent nos liens continus.

En vue d'instaurer de la stabilité dans les programmes, nous maintiendrons les niveaux de financement actuels pour la SRMA, avec des financements annualisés dans le cadre d'un nouveau modèle de gouvernance et de responsabilisation.

Le gouvernement conclura des contrats de services directs avec les partenaires autochtones et les fournisseurs de services. Ces contrats permettront à chaque organisme partenaire de déterminer ses priorités et de mettre en œuvre des services pour atteindre ces priorités, tout en veillant à une bonne administration et à l'obtention de résultats. Les partenaires peuvent choisir de travailler en collaboration afin de partager leurs expériences et d'énumérer des priorités communes. Ce travail collaboratif permettra aux Autochtones de mieux superviser et contrôler les programmes et services fournis dans le cadre de la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones.

Afin de soutenir des soins de santé primaires améliorés pour les peuples autochtones, les centres d'accès aux services de santé pour les Autochtones (CASSA) bénéficieront d'un financement direct et rendront des comptes au ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Nous sommes ravis de la création et de la croissance des CASSA, dans le cadre de la SRMA, ces dernières années. Ce changement d'administration leur donnera un statut de fournisseurs de services de santé et de guérison de premier plan pour les communautés autochtones et de partenaires du système des soins de santé de l'Ontario.

Le financement des CASSA, auparavant administré dans le cadre de la SRMA, sera désormais directement administré par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Ce changement n'a aucun impact sur les autres fonds versés aux CASSA, sous le régime de programmes autres que la SRMA, y compris les financements provenant des Réseaux locaux d'intégration des services de santé.

Au cours de la transition vers le nouveau modèle, en 2010-2011, le Comité mixte de gestion supervisera les aspects opérationnels de la SRMA, y compris les fonds alloués pour l'exercice 2010-2011. Il veillera ainsi à ce que les fonctions quotidiennes des programmes de la SRMA soient maintenues pendant la transition. Le Comité mixte de gestion liquidera les opérations une fois la transition terminée. Nous aimerions saisir cette occasion pour remercier les membres du Comité mixte de gestion de leurs efforts en vue d'assurer la prestation de services communautaires et de soins de santé de haute qualité au nom des familles et communautés des Premières nations, Métis et Inuits.

Les partenaires autochtones et les partenaires du gouvernement auront la possibilité de discuter plus en profondeur des activités de transition à la prochaine réunion du Comité mixte de gestion, comme l'élaboration de recommandations d'adapter le financement aux priorités du gouvernement et des Autochtones.

Nous pouvons être fiers du succès remporté par la SRMA, qui a su améliorer la santé et la guérison au sein des communautés autochtones de l'Ontario.

Nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec les dirigeants et communautés des Premières nations, Métis et Inuits, alors que nous approchons de la prochaine phase de la SRMA et que nous élaborons de nouvelles méthodes de coopération qui nous permettront d'atteindre notre objectif commun de mettre en place des programmes communautaires pour améliorer la santé et la guérison parmi les peuples autochtones.

Meilleures salutations.

Madeleine Meilleur
Ministre des Services sociaux et communautaires

Deb Matthews
Ministre de la santé et des Soins de longue durée

Chris Bentley
Ministre des Affaires autochtones

Laurel Broten
Ministre déléguée à la Condition féminine
Ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse

c: Comité mixte de gestion