1. Quels changements le budget de 2013 propose-t-il apporter à l’aide sociale?

Le gouvernement investit plus de 400 000 000 $ sur trois ans en vue :

  • d’augmenter de 1 % le soutien aux familles bénéficiaires d’Ontario au travail et aux personnes handicapées qui dépendent du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH);
  • de verser aux adultes célibataires sans enfant et bénéficiaires d’Ontario au travail un supplément de 14 $ par mois, pour une augmentation totale de 20 $ par mois;
  • de permettre aux clients de l’aide sociale de gagner jusqu’à 200 $ par mois sans que cela n’ait d’effet sur leurs prestations. Ils pourront ainsi s’intégrer au marché du travail, améliorer leur revenu et progresser vers l’autonomie;
  • de favoriser l’indépendance et la sécurité financières chez les clients de l’aide sociale en augmentant le montant des biens qu’ils peuvent conserver, tels que des épargnes ou une auto, de sorte que les clients n’auront pas à perdre tout ce qu’ils ont avant de pouvoir recevoir de l’aide;
  • de simplifier les règles relatives au revenu du travail indépendant et au traitement des cadeaux;
  • de traiter avec plus de souplesse les biens des Premières nations et des collectivités éloignées du Nord afin de tenir compte de leurs réalités uniques;
  • d’établir un conseil mixte sur les possibilités d’emploi pour les personnes handicapées afin de promouvoir l’embauche de personnes handicapées.

2. Quand ces changements entreront-ils en vigueur?

Les changements proposés concernant l’exemption de gains et les règles relatives aux biens entreraient en vigueur en septembre prochain et les augmentations de taux proposées : le 1er septembre dans le cas du POSPH et le 1er octobre pour Ontario au travail.

Nous avons besoin de temps pour faire les arrangements nécessaires – avec notre personnel et les fournisseurs de services ainsi qu’en ce qui concerne les systèmes informatiques) de manière à nous assurer que tout se déroule bien.

D’autres renseignements seront communiqués aux clients et affichés sur le site Web du Ministère au fur et à mesure qu’ils deviendront disponibles.

3. Pourquoi le gouvernement fait-il ces changements?

La réforme de l’aide sociale est un élément clé de l’engagement du gouvernement à accroître les possibilités économiques ainsi que l’équité pour tous les Ontariens.

Nous commençons par un investissement qui met l’accent sur la bonification des revenus, la promotion de meilleurs résultats en matière d’emploi et l’accroissement de l’équité.

4. Qu’en est-il des autres recommandations faites par la Commission d’examen du système d’aide sociale de l’Ontario?

L’aide sociale est un système complexe qui, tous les jours, touche près de 900 000 adultes et enfants vulnérables. Le gouvernement fait un premier pas pour assurer la suffisance du revenu et accroître l’équité au sein du système, un investissement global dans le système d’aide sociale établira les fondements d’une réforme continue et des améliorations à venir.

Le gouvernement souhaite mobiliser les clients et ses partenaires afin de déterminer quelle est la meilleure façon d’améliorer l’aide sociale ainsi que les choix qui doivent être faits pour se doter d’un plan à long terme viable pour la réforme.