Liste des états pathologiques admissibles à l'allocation pour régime alimentaire spécial:


  • Maladie cœliaque
  • Plaies chroniques ou brûlures
  • États pathologiques causant une perte de poids/atrophie musculaire non intentionnelle :
    • SLA (sclérose latérale amyotrophique aussi connue sous le nom de maladie de Lou Gehrig)
    • Anorexie mentale
    • Maladie de Crohn
    • Cirrhose (Stades 3 et 4)
    • Défaillance cardiaque
    • Insuffisance rénale chronique
    • Hépatite C chronique (IMC <25) avec traitement à l’interféron
    • Fibrose kystique
    • VIH/sida
    • Maladie de Huntington
    • Lupus
    • Affection maligne
    • Dystrophie musculaire
    • Sclérose en plaques
    • Stomies [par ex., jéjunostomie, iléostomie]
    • Insuffisance pancréatique
    • Maladie de Parkinson
    • Syndrome de l'intestin court
    • Colite ulcéreuse
  • Cardiopathie congénitale – A subi : une opération de Ross ou un switch artériel ou une coarctation coexistant de l’aorte
  • Diabète
  • Dysphagie exigeant l’utilisation d’agents épaississants
  • Obésité extrême [IMC supérieur à 40]
  • Allergie alimentaire – Lait/produits laitiers
  • Allergie alimentaire – Blé
  • Diabète gestationnel
  • Hypercholestérolémie
  • Hyperlipidémie
  • Hypertension
  • Lactation insuffisante pour assurer l'allaitement ou allaitement contre-indiqué
  • Intolérance au lactose
  • Ostéoporose
  • syndrome de Prader-Willi
  • Insuffisance rénale
  • Syndrome de Rett (IMC <18,5)

Pour en savoir plus

Rapport final du Comité d'experts en matière de régimes alimentaires spéciaux

Trouvez votre bureau local d'Ontario au travail

Trouvez votre bureau local du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées