Histoire des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle en Ontario

Archives des vidéo


Vidéos

Exposition sur les Jeux Olympiques spéciaux au Centre régional du Sud Ouest.
Photos

Le 17 février 1958, neuf femmes se réunissent. Elles ont deux points communs, elles sont :

  • mères de pensionnaires de l'Ontario Hospital School, Smiths Falls (rebaptisée par la suite Centre régional Rideau),
  • membres de l'Ottawa and District Association for Mentally Retarded Children.

Ces femmes forment une organisation appelée Smiths Falls Hospital School Welfare League. Elles ont pour objectif de travailler avec le personnel de l'institution à l'amélioration de la qualité de vie des pensionnaires.

En 1962, elles changent de nom pour s'appeler la Rideau Regional Centre Association.

Dans les années 1960, nombre d'institutions ont des organisations semblables. Constitués de pères, mères, frères et soeurs, de membres des familles et d'amis, ces groupes se font connaître sous le nom d'associations familiales ou d'auxiliaires familiales.

Leur active participation à la vie des institutions contribue à améliorer la vie des pensionnaires et le bien-être de toute l'organisation. Voici quelques exemples de leurs activités :

  • recueillir des fonds pour des articles, projets et événements, par exemple :
    • équipement spécialisé,
    • fourgonnettes et autobus accessibles,
    • bateaux pontons,
    • fournitures d'art et d'artisanat,
    • construction de piscines thérapeutiques et de loisirs,
    • construction de granges,
    • activités de la journée de la famille, activités spéciales et excursions,
    • Jeux Olympiques spéciaux;

  • défendre les droits des pensionnaires;
  • avoir un rôle consultatif dans le comité administratif d'une institution;
  • organiser des fêtes d'anniversaire, des concerts et des bals pour les pensionnaires;
  • fournir des cassettes d'apprentissage pour l'orthophonie;
  • offrir des bourses d'études au personnel;
  • instaurer des fonds fiduciaires de bourses d'études pour aider des étudiants à travailler dans l'institution;
  • fournir des bourses aux étudiants diplômés du programme d'apprentissage Services de soutien à l'intégration;
  • coudre des vêtements et du linge.

Aujourd'hui, les familles et les amis des personnes ayant une déficience intellectuelle et les fournisseurs de services communautaires travaillent ensemble à la réalisation de projets et d'activités similaires.