Le 10 janvier 2018

L'Ontario facilite le dépôt de demandes au POSPH

Les infirmières et infirmiers autorisés peuvent désormais remplir toutes les sections des formulaires concernant le handicap

L’Ontario prend une mesure importante pour permettre aux gens de faire plus simplement une demande au Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH).

À compter du 15 janvier 2018, les infirmières et infirmiers autorisés pourront remplir toutes les sections des formulaires utilisés pour déterminer si une personne est admissible au programme, ainsi que les formulaires de révision de l'admissibilité sur le plan médical.

À l’heure actuelle, les infirmières et infirmiers autorisés ne peuvent remplir qu’une seule section des formulaires et les autres sections sont remplies par d’autres professionnels des soins de santé. Pour les personnes qui ont de la difficulté à avoir accès à un professionnel des soins de santé, ce changement facilitera le processus de demande de prestations du POSPH.

Dans les communautés éloignées du Nord, comme des communautés des Premières Nations, les centres de soins infirmiers sont souvent le premier point de contact pour des services de santé primaires. Ce changement permettra de réduire le temps d’attente pour voir un autre professionnel des soins de santé et donc le délai pour faire une demande au POSPH.

Améliorer le POPSH fait partie du plan de l’Ontario pour promouvoir l’équité et les chances de succès en cette période d’évolution rapide de l’économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l’amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d’étudiants, un meilleur accès à des services de garde d’enfants abordables, ainsi que les médicaments d’ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l’assurance-santé en une génération.

Citations

« En permettant aux infirmières et infirmiers autorisés de remplir toutes les sections des formulaires de demande de prestations du POSPH, nous aidons la population de l’Ontario à participer au programme. En tant que médecin, je sais d’expérience que les infirmières et infirmiers autorisés jouent un rôle précieux, au quotidien, dans la prestation des soins de santé dans l’ensemble de la province, et surtout dans les communautés éloignées du Nord. Ce changement rendra le processus de demande de prestations du POSPH plus rapide et plus simple pour les habitants de ces communautés. »
— Helena Jaczek, ministre des Services sociaux et communautaires

« Les changements annoncés aujourd’hui afin d’autoriser les infirmières et infirmiers autorisés à remplir les formulaires de demande du POSPH ainsi que les formulaires de révision de l’admissibilité sur le plan médical permettront aux personnes admissibles au soutien d’avoir accès plus rapidement aux prestations dont elles ont besoin et qu’elles méritent. En particulier, ces changements aideront les personnes marginalisées, dont celles qui vivent dans les régions rurales et dans le Nord de la province, où les infirmières et infirmiers autorisés sont souvent les principaux fournisseurs de soins de santé. »
— Doris Grinspun, directrice générale, Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (RNAO)

Faits En Bref

  • Les professionnels des soins de santé suivants sont actuellement autorisés à remplir toutes les sections des formulaires de demande de prestations du POSPH : ophtalmologues, optométristes, médecins, associés en psychologie, psychologues et infirmières et infirmiers autorisés de la catégorie supérieure (infirmières et infirmiers praticiens).
  • En octobre 2017, plus de 490 000 individus et familles recevaient des prestations du POSPH.

Ressources Additionnelles


Lyndsay Miller, Bureau de la ministre, 416 325-5450
Kristen Tedesco, Communications, 416 325-5178