Déclarer un changement de situation personnelle

En cas de changement de votre situation personnelle, il est possible que vous ne répondiez plus aux critères du POSPH ou que le montant du soutien du revenu que vous touchez doive être revu. Chaque mois, vous devez nous informer de tout changement de votre situation ou de celle de votre famille, en nous fournissant les justificatifs appropriés.

Voici des exemples de changements que vous devez déclarer au bureau du POSPH de votre localité :

  • changement relatif à votre logement (déménagement, évolution des frais de logement);
  • changement relatif à votre famille (un membre de votre famille a déménagé/emménagé, terminé ses études, eu un enfant);
  • si vous commencez à travailler ou à fréquenter un établissement d’études postsecondaires;
  • si vous ou un membre de votre famille êtes admis à l’hôpital ou dans tout autre établissement;
  • si vous ou un membre de votre famille êtes mis sous garde;
  • changement de votre avoir ou de celui de votre famille (achat, vente ou changement de valeur). L’avoir comprend notamment :
    • l’argent déposé sur des comptes en banque;
    • une propriété ou un terrain;
    • les fonds en fiducie;
    • les investissements comme les régimes enregistrés d’épargne retraite (REER), les valeurs et les obligations;
    • les voitures et autres véhicules.
  • si vos revenus ou ceux de votre famille ont évolué (assurance-emploi, dons en espèces, RPC);
  • si un membre de votre famille ou vous-même résidez hors de l’Ontario pendant plus 30 jours.

Vous pouvez aviser le bureau du POSPH de votre localité des changements par téléphone, par courrier ou en personne.

Remarque : Lorsque vous soumettez des renseignements bureau du POSPH de votre localité, veuillez inclure votre numéro d’identification de membre à 9 chiffres. Ce numéro est indiqué sur votre relevé mensuel.

Vous avez besoin de plus amples renseignements?

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le bureau du POSPH de votre localité.

En savoir plus sur la déclaration des revenus d’emploi et des indemnités de formation.