Table des matières  |  Page suivante

 

Introduction

Le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à revitaliser les services sociaux, et notamment à offrir des mécanismes de soutien efficaces aux personnes vulnérables de la province. Dans le budget de l’Ontario de 2004, le gouvernement annonçait son intention de réorganiser les différentes formes de soutien aux personnes ayant une déficience intellectuelle en un réseau coordonné de mécanismes communautaires accessibles, équitables et durables. Son engagement à cet égard prévoit aussi la collaboration avec les intervenants concernés à la création d’un plan visant à renforcer l’autonomie des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leurs familles grâce à la disponibilité, dans les collectivités locales, de sources de renseignements, de services de planification et de mécanismes de soutien coordonnés. La décision de réorganiser la prestation du soutien aux personnes ayant une déficience intellectuelle prend avant tout appui sur le principe fondamental que ces personnes sont avant tout cela, des personnes. Les changements apportés à la façon dont ces personnes et leurs familles peuvent se procurer les services et le soutien qu’il leur faut ont pour but de faire en sorte que les personnes ayant une déficience intellectuelle puissent vivre de la façon la plus autonome possible en milieu communautaire et participer comme citoyennes et citoyens à part entière à tous les aspects de la vie collective.